L’adieu au chef

Au Chef de bataillon DUCORNEZ,

COMMANDANT LE 19e B. C. A.
Sur l’Alpe de Savoie comme au champ héroïque, Par le doux temps de paix comme au flux du tourment, Il passait, calme, fier, le geste magnifique, Et chacun, subjugué, suivait le commandant.

L’histoire redira son épopée sublime, Le prix d’un dur devoir accompli sans détour, Les périls de la route abrupte jusqu’aux cimes Où la gloire se lève et réconforte un jour.

Au long de cinq années son seul nom, tutélaire, Gage de foi, d’espoir et de vertu guerrière, Telle une étoile au ciel, guida le Bataillon.

Qu’importe le départ ! la flamme est au fanion, Serrons les rangs, il nous la transmet pure et belle, Chasseurs, vous lui devez une garde immortelle.
Landau, le 26 septembre 1919.

Médecin-major GROC.